Tout savoir sur les œufs de Pâques


Tout savoir sur les œufs de Pâques

Chez les chrétiens, le jour de Pâques est une fête religieuse qui commémore la résurrection de Jésus-Christ, c’est-à-dire son passage de la mort à la vie. Il y a une tradition païenne qui consistait à célébrer le renouveau des beaux jours et l’arrivée du printemps. Il s’agit de décorer un œuf pour la fête de Pâques. Mais il existe diverses manifestations non religieuses autour de ces œufs de Pâques.  Envie d’en savoir plus, leur histoire et leur recette ? Le présent article vous dévoile tout.

Qu’est-ce que l’œuf de Pâques ?

Les œufs de Pâques étaient des œufs de poule cuits, dorés puis colorés. Maintenant, pour faire un œuf de Pâques, on réalise un œuf en sucre et en chocolat. Si certains pays utilisent un lapin ou un lièvre comme symbole de Pâques, la France et la Belgique sont encore dominées par les œufs de Pâques. 

Un peu d’histoire sur l’œuf de Pâques

L’œuf tient une place importante dans certaines mythologies et civilisations antiques. Ainsi, dans la tradition finlandaise, l’œuf est à l’origine de l’univers. 

Offrir un œuf est une coutume qui existait bien avant la venue de l’ère chrétienne. Il y a 60 000 ans, des œufs d’Autruche décorés ont été découverts en Afrique australe. Dans le rituel anglo-saxon, les œufs peints sont offerts à la déesse Eostre. Ce qui donne le mot « Easter », la traduction anglaise de Pâques » et « Pâque ».

Le judaïsme considère aussi l’œuf comme symbole de cycle de vie. Et même à l’époque actuelle, l’œuf dur est un repas de deuil. Il fait aussi partie du seder de la Pâque juive.

L’éducation chrétienne compare la résurrection de Jésus comme la sortie d’un poussin de la coquille de son œuf. Un mythe orthodoxe raconte que Marie Magdeleine parlait de la résurrection de Jésus à l’empereur Tibère. L’œuf qu’elle tenait a été teint en rouge face au scepticisme de l’empereur. 

Différents types et histoire d’œufs de Pâques

Selon la tradition, il existe différentes présentations de l’œuf de Pâques. Entre autres, on peut citer : l’œuf rouge, le pissanka, les œufs précieux, les œufs peints au chocolat. 

Œuf rouge

Au printemps, les Perses et les Egyptiens s’offraient des œufs de poule rouge. Chez les chrétiens, l’œuf rouge rappelle les œufs ardents avec lesquels les fidèles chrétiens ont été martyrisés. Il raconte aussi l’œuf de poule rouge pondu le jour de naissance d’Alexandre Sévère.

Chez les orthodoxes, la décoration des œufs de Pâques commence le jeudi de la semaine sainte. Le premier œuf pondu le jeudi saint sera teinté en rouge. Cet œuf est considéré comme un porte-bonheur. Lors du repas de Pâques, chaque fidèle casse la coquille de son œuf avec l’œuf de son voisin.

En France, beaucoup disent que les œufs de Pâques tirent leur origine de l’interdiction de manger des œufs pendant le carême. Cependant, l’histoire stipule que cette tradition date du XVe siècle où le jeûne du carême a été allégé. Les familles royales ont conservé les œufs pondus pendant le carême puis les ont décorés avant de les offrir le jour de Pâques. 

L’histoire des œufs de Pâques a évolué. A la suite de la première révolution industrielle, les Allemands ont remplacé l’œuf de poule par un œuf au chocolat.

Le pissanka et les œufs précieux

C’est l’usage de la teinture et de la cire pour décorer les œufs de Pâques, moyennant un crayon, un kistka, une teinture chaude, de la cire chaude. Quant aux œufs précieux, il s’agit d’une tradition anglo-saxonne de la Renaissance. En France, Louis XIV donnait des corbeilles d’œufs dorés à ses flatteurs et son domestique. Au terme du XIXe siècle, Nicolas II, le Tsar russe, offrait des œufs de Fabergé à son épouse et sa mère. 

Œufs peints au chocolat

Depuis le XVIIIe siècle, des œufs frais sont vidés puis leur coquille est remplie de chocolats. En 1847, une mixture de sucre, beurre de cacao et chocolat en poudre a été mise au point par les frères Fry. Les chocolats sont devenus une denrée solide à croquer.

L’œuf est toujours associé à la poule, représentée par une statuette en chocolat. A travers les pays du monde, les confiseries varient de la forme de l’œuf aux différentes figurines en chocolat et en sucre. La poule n’est plus le seul animal associé à cette tradition, on voit ainsi par exemple des lapins.

Place de l’œuf dans la fête de Pâques de nos jours

Cloches de Pâques, les chocolats de Pâques, les chasses aux œufs de Pâques, le repas de Pâques, les coloriages de Pâques… tant de jeux et traditions sont associées aux œufs de Pâques aussi bien en France que dans le monde entier.

La chasse aux œufs

En France, la chasse aux œufs est une tradition encore prisée dans les jours qui précèdent la fête pascale. Les enfants vont trouver un œuf caché en essayant de résoudre une énigme, tel est le principe de la chasse. Bien que pratiquée dans les parcs d’attraction et tous lieux publics, vous pouvez également organiser en famille une séance de chasse au trésor à la maison ou au jardin. 

Les chocolats de Pâques

Une traditionnelle poule en chocolat avec ses œufs ou des chocolats de haut de gamme, vos enfants vont apprécier. Tous les ans, la fête de Pâques est marquée par la vente en abondance de tous types de chocolats.

Le repas de Pâques

Il est de tradition d’incorporer des œufs dans le repas de Pâques, au même titre que l’agneau et le chocolat. Comme idée de recette, optez pour des œufs en cocotte comme entrée, un plat à base d’agneau pour la résistance et un fondant au chocolat comme dessert. Vous allez voir que toute la famille adore votre recette pascale.

Œuf et fête de Pâques en France

Dans la tradition française, du jeudi au samedi saints, les cloches des églises s’arrêtent de sonner en signe de deuil. Le dimanche, à la fin de la messe de Pâques, elles se remettent à sonner de plus belle. C’est le signal, pour les enfants, que les cloches sont de retour dans les églises. Elles ont survolé les jardins, les champs et les parcs en laissant tomber des œufs en chocolat. Les enfants partent alors à la chasse aux œufs de Pâques, mais également aux poules et aux lapins en chocolat.

Des œufs colorés et décorés, ou des friandises sont cachés dans le jardin, ce qui permet à toute la famille de profiter des beaux jours qui arrivent. Dans certaines régions, on raconte que c’est le lapin qui apporte les œufs et les dépose dans les nids confectionnés la veille par les enfants.

  


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *